Pourquoi faire une psychothérapie ?

Lorsque vous souffrez de :

  • Manque de confiance en vous ou d’estime de vous
  • Phénomènes de blocage ou de répétitions
  • Problèmes d’ordre relationnel, familial ou conjugal
  • Troubles de l’attachement
  • Troubles anxieux
  • Etc...

 

Durée : 50 mn / Tarif : 60 euros

Qu'est-ce qu'une psychothérapie ?

Venu du grec, le terme de psychothérapie signifie à l’origine « soin de l’âme« . 

L’objectif d’une psychothérapie est toujours de traiter les problèmes psychologiques à l’aide de méthodes spécifiques.

Le professionnel qui vous accompagne vous aide à :

-Libérer vos émotions

Nous sommes tous amenés à devoir contrôler plus ou moins nos émotions. Cependant, c’est quand elles peuvent s’exprimer librement que notre créativité se développe le plus et que nous trouvons notre épanouissement affectif. A l’inverse, lorsqu’elles sont entravées, nous les retournons de façon destructrice contre les autres ou contre nous-mêmes, sans toujours nous en rendre compte.

La psychothérapie crée un espace où les émotions peuvent s’exprimer librement. C’est un des rôles du thérapeute de repérer les émotions refoulées, et de créer un cadre propice à leur expression.

  • Mieux vous comprendre

Le fonctionnement de l’esprit revêt souvent un aspect mystérieux. En fait, tous les comportements humains obéissent à une logique précise, y compris ceux qui nous semblent les plus fous. Le problème, c’est quand il nous manque la clef pour comprendre cette logique. Aussi, une des fonctions essentielles du psychothérapeute est l’interprétation de ce qui nous échappe, en nous mêmes comme chez autrui.

Il est possible d’explorer son inconscient. Cette part cachée de nous-mêmes détient la clé de bien des mystères. Pourquoi subissons-nous des échecs répétés dans certains domaines, alors que nous faisons tout pour réussir? Pourquoi sommes nous irrésistiblement attirés par certaines personnes, alors qu’il en est d’autres que nous détestons au premier regard? Pourquoi avons nous des idées ou des comportements qui nous semblent étranges? En remontant dans notre inconscient, nous pouvons retrouver la cause de beaucoup de nos problèmes, et les résoudre ainsi d’une manière efficace.

Nous comprendre nous mêmes, c’est aussi comprendre notre propre histoire. En effet, nous avons tous tendance à répéter le passé, agréable ou désagréable. C’est que notre personnalité se forme pour l’essentiel durant l’enfance. Pour nous adapter à notre environnement, nous adoptons alors des rôles dont nous ne parvenons parfois plus à nous dégager par la suite, tellement nous les avons intériorisés. Comprendre la façon dont on s’est construit soi-même permet de sortir de la répétition et de changer ainsi le cours de son existence.

Enfin, c’est en apprenant à se connaître soi-même qu’on en arrive aussi à comprendre mieux les autres. Ce que l’on ne comprend pas chez autrui, c’est bien souvent ce que l’on a mis à l’écart de soi. En nous comprenant mieux nous-mêmes, nous saisissons mieux ce qui marche ou ne marche pas dans nos relations avec les autres, et nous devenons moins vulnérables face à leurs réactions. Ainsi, ce peut être l’occasion d’établir une meilleure communication. Ou bien à l’inverse, d’avoir la force de nous dégager de relations néfastes.

Changer votre attitude et vos comportements

Au cours de notre existence, nous prenons toutes sortes d’habitudes, des plus utiles aux plus nocives. Or, si avons acquis une habitude que nous n’avions pas au départ, il est donc également possible de la perdre et d’en acquérir de nouvelles.

Quelle est la durée d'une psychothérapie ?

Deux choses importantes :

  • Il n’y a pas de durée réglementaire.
  • Vous êtes libre d’arrêter quand bon vous semble.

Cependant, n’oublions pas qu’une psychothérapie est un processus de changement. Or, changer des comportements et des attitudes qui sont profondément ancrés en nous demande qu’on y consacre un minimum de temps. Il arrive certes qu’il y ait des « déblocages » spectaculaires en une seule séance, mais attention : ce ne sont pas forcément ni les plus fréquents, ni les plus durables, notamment chez les adultes.

Il est tout à fait légitime de consulter un professionnel de façon ponctuelle, mais une véritable thérapie nécessite en général au moins plusieurs mois, et peut parfois se prolonger sur plusieurs années. Tout dépend des objectifs que l’on veut atteindre et de la gravité des troubles. 

La durée  d’une séance de psychothérapie est de 50 minutes, et le rythme optimal est d’une séance par semaine ou toutes les deux semaines. Mais il n’y a pas non plus de règles strictement établies en ce domaine. Le patient peut donc convenir avec le thérapeute de la durée et du rythme des séances, selon ses besoins et ses moyens propres.

On met généralement un terme à la psychothérapie lorsque les objectifs fixés au départ sont atteints. En principe, l’arrêt d’une thérapie se décide d’un commun accord entre patient et praticien, mais encore une fois, il n’y a aucune obligation. En outre, on peut toujours rencontrer à nouveau son thérapeute de façon ponctuelle, comme on le fait également pour d’autres types de consultation.